La cité des anges

Mon cul la cité des anges. La cité du capitalimse débridé !
Comme tous les ans, je me suis rendu à l’E3, pour présenter les jeux d’ubi aux des journalistes canadiens. Il y a quelque chose d’un peu con a tous prendre l’avion pour se voir là-bas… Mais faut garder en tête que les but est de présenter les jeux à des journalistes du monde entier: les attachés de presse des autres pays y vont aussi pour présenter les jeux aux journalistes de leurs pays respectifs.

Au total il faut se dire qu’on économise du carburant, vu que sinon les équipes de développement devraient voyager dans tous les pays en question (et ce pour toutes les boites de JV).

Bref, quelques photos de ce centre-ville si particulier. Je m’y ferai jamais à cette mégalopole. Le centre ville est finalement la partie la moins intéressante de la cité. Tous les bons spots (bars cools, quartiers cools etc,) se rejoignent en autoroute.

Donc mes collègues montréalais et moi passons une semaine dans ce quartier d’affaire qui contient essentiellement des hôtels et des immeubles de bureau, le tout accompagné de restos nazes qui ont pour but de permettre aux hommes d’affaires de discuter autour d’un repas variant entre moyen et correct, toujours à un prix exorbitant.

De nuit:

Projection de film sur l’immeuble d’en face.

La vue du bar au 35ème étage de notre hôtel:

Stand du jeu Tron (avant l’ouverture du salon aux journalistes) qui illustre bien la débauche de moyens:

Les journalistes attendent l’ouverture du salon:

Un drone télécommandé, la grande classe:

Le genre de statue de bon goût qu’on trouve beaucoup là bas:

Oui, ils sortent un jeu Ken le survivant, et oui il fait envie 🙂

La mode est aux périphériques qui rendent les contrôles plus intuitifs, comme ici le kinect de microsoft qui en utilisant une caméra et un logiciel de reconnaissance de mouvement font carrément du corps le controleur. On voit ici une petite fille (sûrement une actrice professionnelle cynique) contrôler un jeu de voiture en mimant le geste.

Ici, un journaliste japonais essaye un de nos jeux utilisant la même techno, qui permet donc de faire de l’entrainement et du yoga, la console agissant comme un coach virtuel.

Les jeux de danse aussi sont à la mode (tout ce que j’aime quoi):

La ville ou les flics sont des cowboys, pour de vrai:

Publicités
Cet article, publié dans photos, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Un commentaire pour La cité des anges

  1. Gus dit :

    Classe tes tofs ma gueule!

    Pour info, le drone télécommandé s’appelle AR Drone de la marque Parrot (comme les bidules bluetooth de bagnole) et à la grosse particularité de se piloter via un iPhone, ipod touch ou ipad. Il embarque des caméras qui permettent, en plus du pilotage, de faire de la réalité augmentée avec des tags que tu poseras sur le sol. Ca sort fin juillet, ça coutera 300€ et c’est cocorico!

    Juste de la bombe.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s