Matinal

Entre la station de metro Laurier où je débarque le matin et mon lieu de travail il y a dix minutes de marche. C’est pile poil le temps nécessaire pour écouter le EP de Trash Talk: Awake. Au réveil, ce hardcore moderne fouette la gueule comme le vent du nord.

Publicités
Cet article, publié dans musique, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s