Fait sur mesure

Ce jeu semble avoir été développé avec une population-cible en tête: Moi.

Ce jeu c’est Door Kickers. C’est un jeu indé en 2D dans lequel tu contrôles des policiers assoiffés de sang. Enfin, des SWAT quoi.
Il faut imaginer un mix entre SWAT4, Frozen synapse et Rainbow 6 pour se faire une idée. Forcément quand je dis ça c’est pas une idée que tu te fais, c’est une érection.
Le jeu est encore en beta, donc achetable sur Steam en "early access". Ce qui signifie qu’il va encore évoluer (tout le contenu, classes, skills, ne sont pas encore là).

Le jeu se déroule en temps réel "pausable" à volonté. En gros tu traces les trajectoires et tu donnes des ordres et t’appuies sur la barre d’espace pour laisser le temps avancer ou le pauser.

Autant dire que je me fais dessus en y jouant, voici la bande annonce.

 

 

Et voici un gif capturé par moi-même dans lequel j’interromps une beach party avec la force de l’autorité:

DK

Alors oui je perds un homme dans l’incident mais bon le jeu en valait la chandelle.
NB: le faisceau qu’on aperçoit s’affiner sur les ennemis représente le sniper positionné à l’est.

Vous pouvez également admirer le dévouement et la dextérité avec lequel je sauve ce brave PDG des griffes d’anarchistes égarés. Quand on voit comme mon agent couve le monsieur on réalise que les policiers sont avant tout des humains, faisant preuve de tendresse dans les moments les plus inattendus.

Five Nights at Freddy’s

 

steamworkshop_webupload_previewfile_270684111_preview

Five Night at Freddy’s est un petit jeu dans lequel tu joues un gars embauché pour surveiller une sorte de pizzeria, la nuit. Donc tu es dans le local avec tes moniteurs de sécurité qui te montrent diverses pièces. Et tu zappes.

Et là vous me dites "SU-PER".

Oui mais ce que je n’ai pas dit c’est que chez Freddy’s, pendant la journée, les enfants sont divertis par trois adorables automates peluches. La nuit ces trois automates ont tendance à être moins sympas. En fait ton boulot c’est de les surveiller. Tu peux aussi fermer les portes de ton local et éclairer les couloirs qui y mènent, ce qui est recommandé quand tu perds de vue un des joyeux nounours, mais ça consomme de l’électricité.

Oui, ça fait peur.

Red Bob

Dans une salle minuscule, il est là devant moi, tout de satin vêtu. Il jette des ballons à la foule. Ils finissent sur la scène et il les éclate parfois pour remplacer un coup de caisse claire avec accent. Plus tard, il sortira dans la rue sans interrompre sa chanson, suivi par la foule, tel un berger motard astronaute. Le guichetier/videur maigrichon s’est retrouvé bien embarrassé, surtout quand Bob est rentré à nouveau, suivi de la foule.

DSCF0632

DSCF0839